L'heure est grave.
Quand la crise financière devient mondiale (même si personnellement je sais que la France ne sera pas touchée, rapport aux Alpes qui sont une frontière naturelle hyper efficace), on tente de nous faire oublier un drame terrible couvert par un odieux mensonge d'état !

Ce drame atroce, fondamental dans l'histoire de l'humanité est pourtant largement ignoré dans les publications des grands groupes médiatiques français (pour les autres je sais pas mais français j'ai vérifié). Ce drame atroce lequel est-il ? me direz-vous, inquiets et fébriles petits êtres inconscients des vicissitudes et turpitudes abjectes de ce monde cruel. Je vais vous répondre car je suis gentille et que j'ai très envie d'en parler. Prêts pour la révélation de votre vie ? Que les âmes sensibles s'éloignent, seuls les esprits forts peuvent être capables d'assumer le choc de ma révélation. Car ce drame immonde que notre esprit se refuse à admettre n'est autre que :

LA DISPARITION DES DINOSAURES.     

 

Car on nous ment. J’affirme ici que le gouvernement nous cache la vérité quant à la disparition des dinosaures qui étaient je le sais des animaux adorables, juste un peu facétieux quant au nombre de dents pointues comptabilisables sur une mâchoire. A coups de documentaires pseudo-scientifiques du dimanche après-midi où le public lambda est pris en traître à l’heure de la sieste (c’est ça ou Texas Ranger, ou pire Vivement dimanche), on nous assène des contre vérités détestables. Comme quoi ce serait un astéroïde qui aurait tué les dinosaures. A coups d’arguments plus que douteux (« si, si, c’est possible, même que ça ferait un gros trou ! ») on nous explique que ces merveilles de la nature ont été exterminées à cause d’un caillou.

 

Déjà, moi, j’y crois pas trop, rapport à la fréquence somme toute moyenne des astéroïdes reçus sur terre. Ensuite, j’ai déjà été victime d’un jet de caillou et j’en suis pas morte. Et ça m’a pas fait de trou, juste une petite égratignure et j’ai même pas pleuré. Pas trop, quoi. Et enfin, last but not least, qu’on nous le trouve ce gros trou, hein, si vous êtes si forts ! Et là, comme par hasard, pas moyen de mettre la communauté scientifique d’accord. Bon, reconnaissons que mettre une communauté d’accord sur un sujet est chose difficile, alors si en plus c’est une communauté de chercheurs, j’admets que l’ambition dépasse la résolution de l’ONU de garantir une paix mondiale. Mais en tous cas, notez avec moi que personne n’a pu trouver un gros trou avec un panneau stipulant « Chemin patrimonial : sur les pas de la comète qui a fait disparaître les brontosaures ». Un coup ça serait dans le golfe du Mexique, un coup en Sibérie, un coup en Antarctique. Toujours dans des endroits où COMME PAR HASARD on ne peut rien vérifier.

Moi je me souviens qu’étant petite, naïve et influençable, j’ai cru à cette théorie, d’autant que c’était un monsieur barbu qui l’avait expliqué à la télé (et les barbus sont convaincants comme chacun sait). Même si un doute m’avait effleuré à l’époque (Jurassic Park venait de sortir et j’avais bien vu la taille des T Rex, et croyez moi, il fallait une putain de comète pour les achever), j’étais trop jeune pour remettre en question l’ordre établi sur TF1. 

Des années plus tard, toujours en quête d’informations sur ce mystérieux mystère, j’ai eu grâce à un indic, l’occasion de découvrir le contre-courant qui malgré les tentatives d’étouffement de l’état avait réussi à produire un document expliquant leur version des fait. Cet indic m’avait alors contactée par téléphone et avertie avec le message codé suivant « Cet aprèm à 14h, y’a une rediffusion d’un reportage qui explique comment les dinosaures sont morts. »   

Submergée par l’émotion, je pus néanmoins remercier chaleureusement mon indic et lui verser sa contribution pécuniaire tout en prenant note d’une seconde information renversante sur le sujet tabou des vagues scélérates, sujet que j’aborderai je l’espère très prochainement, si le gouvernement ne m’a pas supprimée d’ici là.

A l’heure dite j’étais devant ma télévision, le cœur débordant d’espoir et une tasse de café à la main. Et LE reportage arriva. Reportage anglais sur le Parc de Yellowstone. Sidérée que l’information nous vienne d’Outre-manche, je rejetai pour un instant mes griefs envers les anglais qui colonisent nos belles campagnes (au point que l’Intermarché du coin passe des annonces en Anglais, oui, en Anglais, vous m’avez bien lue ! Au mépris de notre chantant patois poitevin !! C’est révoltant) et j’ouvrai grand mon esprit à la vérité.

Si les dinosaures ont disparu, c’est parce que le parc naturel de Yellowstone est en réalité la caldeira d’un supervolcan qui a éclaté PILE AU MOMENT de la disparition des dinosaures. Le volcan était tellement gigantesque que son éruption a déréglé le climat mondial et réveillé d’autres volcans et supervolcans sur terre, provoquant une méga explosion mondiale !!!

Même les T Rex et les Brachiosaures n’avaient aucune chance. Parce qu’un volcan j’en ai déjà vu et j’ai vu les éruptions à la télé, et ça je peux vous dire que c’est grave. Déjà la lave ça vous brûle (je suis allée à Pompéi, je sais de quoi je parle) et ça vous carbonise et en plus les cendres vous étouffent !!! En plus ça provoque des tsunamis. Donc les dinosaures n’avaient aucune chance. Adieu monsieur l'astéroïde qui fait des trous, vous ne faites pas le poids.

 

Je vous mets là quelques liens vous prouvant ce que j’affirme au péril de ma vie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Supervolcan et j’irai même jusqu’à citer le reportage « Supervolcano » de la BBC (encore des anglais, ça cache quelque chose…) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Supervolcano_(film) . Comme vous le constatez vous-mêmes, les liens viennent de Wikipedia donc c’est du sûr et du solide.   

Il y a aussi ça : http://www.sgtech.ca/volcan.htm et puis http://forums.futura-sciences.com/geologie-catastrophes-naturelles/9099-super-volcan.html où des gens discutent du reportage et où l’on apprend que le terme « supervolcan » est inexact et qu’il faut lui préférer le terme de « caldeiras ignimbritiques » qui a le mérite d’être vachement plus classe mais qui marque moins les esprits. Citons encore http://yopen.fr  qui sous des dehors gracieux et chatoyants a le mérite de dénoncer plusieurs scandales majeurs des derniers siècles.

  Vous savez maintenant la vérité. A vous de la diffuser, pour ma part j’ai choisi d’écrire sous un pseudo pour ne pas être retrouvée et je connais deux ou trois abris dans le maquis en cas de problème. Diffusez-ce message à au moins 10 personnes de votre entourage, sachez que si vous ne le faites pas vous risquez de mourir dans les 48h. Ce n’est pas une blague ! Sarah M. ne l’a pas fait et son chien l’a dévorée vivante. Yvan G. ne l’a pas fait et sa maison a pris feu avant qu’un avion ne s’écrase dessus, provoquant une explosion. Vous savez ce qui vous reste à faire.